Scrubs #2: Elancyl me tonifie?

Je ne sais pour quelles raisons à chaque fois que la marque Élancyl est évoquée, j’ai l’impression que d’un coup de baguette magique je vais prendre 20 cm de plus, que je serais aussi élégante et légère qu’une gazelle et que mes pieds ne toucheront plus terre.

Je ne sais pas si cette image a déjà fait partie d’une campagne de pub de la marque pour qu’elle soit aussi bien ancrée dans mon esprit, mais voilà, le mal est fait!
Élancyl (des laboratoires Pierre Fabre) fait partie des marques pionnières en ce qui concerne la silhouette, la sveltesse (pas le yaourt!). Toutefois, leur brochette de produits ne se limite pas qu’à des sérums amincissants. Au fil des années, ils ont étoffé leur ligne et des produits tels que le gommage moussant tonifiant, qui retient mon attention aujourd’hui, en font partie.

gomme

Packaging et texture

Le tube est en plastique lisse et offre une bonne tenue entre les mains.  La chose qui me gêne à chaque utilisation est le fait que je doive presque me casser les ongles pour l’ouvrir tant c’est difficile.
Je suppose que le fait que la mixture ait une forte et agréable odeur de plantes, a déterminé le choix de la couleur verte pour l’emballage et bien sûr le produit.
Le produit en lui même a une texture assez consistante et peu dense. Malgré la multitude de petits grains, il s’étale facilement sur la peau et est agréable à utiliser.

gommage2

Composition

water(aqua)•sodium laureth sulfate•polyethylene•acrylates copolymer•alcohol•blue 1 (CI 42090)•cellulose gum•citric acid•disodium EDTA•fragrance(parfum)•hedera helix(IVY) extract (hedera helix extract)•limonene•methylisothiazolinone•PEG-200 hydrogenated glyceryl palmate•PEG-7 glyceryl cocoate•phenoxyethanol•sodium benzoate•sodium chloride•sodium hydroxide•sorbitol•yellow 5 (CI 19140)

La compo est merdique! (Excuse my french! mais je n’ai pas d’autres mots pour la décrire)
Entre les conservateurs (phenoxyethanol, sodium benzoate) et, le sodium laureth sulfate qui est un agent moussant présent dans les produits ménagers et qu’il vaut mieux consommer avec beaucoup de modération, on est déjà bien servi.
Certes il n’y a pas de parabènes, mais il y a pire: le methylisothiazolinone qui est du parabène sous stéroïde beaucoup plus sensibilisant (même si les doses sont dans les normes, si on l’utilise tous les jours ça peut vite devenir problématique). Et un peu comme souvent, il y a bien sûr les colorants blue 1 et yellow 5 (parce que bleu et jaune ça fait du vert).
L’action exfoliante est prise en charge par le polyéthylène qui est un polymère synthétique.
L’actif mis en avant pour son action tonifiante est l’extrait de lierre (hedera helix extract). Le lierre est utilisé dans des produits cosmétiques pour son pouvoir drainant. Cependant, cette affirmation est controversée par les scientifiques car l’effet n’est pas notoire.

Mon expérience

Les grains sont assez nombreux et fins. Contrairement au gommage sensoriel de Lierac par exemple, celui d’Élancyl ne procure pas une hydratation suffisante d’où l’impératif, même pour une peau normale, de bien s’hydrater après.
J’apprécie beaucoup son effet rafraîchissant que je ressens à chaque utilisation et son odeur qui rappelle celle des produits à base de plantes.
Dans l’ensemble il fait très bien son travail et laisse la peau douce et souple.
Malgré le fait qu’il gomme bien et nettoie tout aussi bien, je ne peux pas me prononcer sur l’effet tonifiant mis en avant car il n’est pas notoire. Je m’explique: l
orsque je fais des gommages j’effectue des mouvements circulaires comme pour un massage. Cette façon de faire a en elle-même une action drainante. Je le fais systématiquement, et ce, pour tout gommage. C‘est probablement pour cette raison que je n’ai pas remarqué d’action tonifiante.

Sa composition étant potentiellement nocive pour ma peau sensible (d’où le fait que je l’utilisais au maximum 3 fois tous les 15 jours), je ne pense que nos chemins se rencontreront de nouveau.
Le prix a aussi de quoi refroidir: il varie entre 8€50 et 12€ pour les 150 mL.

Ma règle d’or qui sonne comme un hymne pour passer un été zen et à la cool c’est :  » Ma peau je la gomme, je l’hydrate et je la protège parce que je l’aime »:

  1. gommer pour une peau douce (avec un bronzage réussi pour ceux que ça intéresse!),
  2. hydrater pour le confort absolu,
  3. protéger parce que même si les UV nous font avoir une peau hâlée et apparemment en bonne santé ce sont aussi eux qui l’abîment.

That’s all folks…for now!

Publicités

Une réflexion au sujet de « Scrubs #2: Elancyl me tonifie? »

Ici ton opinion est la bienvenue.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s