A hairy situation #1 : Bilan

Chose promise, chose due!

Un mois après mon article où je vous détaillais ma routine capillaire, l’heure du bilan a maintenant sonné.

J’avais adopté cette routine pour me fortifier les cheveux et réduire/empêcher la chute de cheveux saisonnière.bilan routine cheveux 1

Je commençais par l’huile de noix de coco nourrissante qui adoucissait mes cheveux et m’aidait à les démêler avant le shampoing.

Mes alliés antichute étaient le shampooing Phytocyane et la cure Phytollium 4 de Phyto Paris.
Le shampooing a une odeur légère, est assez liquide (il se transforme en lait au contact des cheveux mouillés), mousse beaucoup, se rince facilement, lave bien, le tout en restant doux avec mon cuir chevelu sensible.
J’aime à penser que le shampooing prépare mon cuir chevelu à recevoir le soin plus intense et à en renforcer l’effet. Quoiqu’il en soit, j’ai trouvé que ce duo marchait bien; je ne suis pas chauve et mes cheveux sont beaucoup plus forts. Je me suis même amusée à tester la force de quelques-uns d’eux par traction: ils rompent beaucoup moins vite qu’avant.

Toutefois, j’avais la sensation que le shampooing les fortifiait mais en les asséchant. Ça peut paraître paradoxal mais le fait est que mes cheveux étaient limites croustillants tant ils manquaient d’hydratation.
La situation a pu être sauvée grâce à l’après-shampooing/masque nutrition intense à la moelle végétale dePhytospecific qui était si efficace qu’il apportait l’hydratation nécessaire à mes cheveux pour tenir le coup.

Après avoir utilisé pendant près de deux mois ces produits, j’ai un avis un peu plus étoffé sur eux.
Même si j’avais clairement évoqué le fait que j’aimais beaucoup les shampooings Phyto, j’émettais des doutes sur l’efficacité du rare mélange d’Ojon.
Les doutes que j’ai pu émettre sur le rare mélange d’Ojon se dissipent lentement. C’est une huile triphasée qui lorsqu’on mélange bien se transforme en une huile sèche dont la texture est plus proche d’un gel-lait.  Cette huile est un soin en profondeur qui apporte de la brillance, démêle bien, assouplit les cheveux et aide à la coiffure.

Pour ce qui est de la crème de jour Phyto 7, je m’en passerais volontiers. Sur mes cheveux secs, elle aide à la coiffure mais ne fait rien de transcendant!

Les grandes stars qui sont ressorties de cette routine sont la cure Phytolium 4 pour avoir stimulé mon cuir chevelu et le masque nutrition intense à la moelle végétale pour m’avoir privé d’après-shampooing et avoir à la fois nourri et assoupli mes cheveux malgré sa texture assez épaisse (qui rend l’application facile et agréable) et son odeur peu ragoûtante.

Avec cette routine, non seulement je n’ai pas perdu tous mes cheveux (juste une petite partie!), mais ils poussent plus forts et se cassent moins. Même si je ne suis pas satisfaite de l’hydratation apportée, je ne lui en tiens pas rigueur vu que ce n’était pas le but recherché ici.
Pour mes cheveux le nerf de la guerre c’est véritablement la casse et j’essaie par tous les moyens de limiter.
Pour y remédier, j’ai décidé d’adopter une routine adéquate dont je vous servirais les détails ici même le mois prochain; ce sera une routine spéciale hydratation et force (j’ai glissé un indice .

Et vous? Quels sont vos produits soins incontournables pour cette saison?

Mille bisous croustillants.

yO

Publicités

3 réflexions au sujet de « A hairy situation #1 : Bilan »

Ici ton opinion est la bienvenue.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s