Contre la dictature des bien-pensants et des féministes

Hello Hello!
Cet article ne devait jamais voir le jour parce qu’il n’avait jamais prévu d’être écrit et encore moins publié il y a 48h encore.
L’impulsion à l’origine de ce recueil est la somme des discussions et des réflexions que j’ai pu avoir ces derniers mois sur divers sujets de société.

Je m’estime être humaniste.

Ce que j’entends par là, c’est que j’envisage et oeuvre pour un monde harmonieux où chacun trouve sa place et où personne n’écrase l’autre. En gros, je suis sensible aux injustices et inégalités.
Parmi les sujets qui m’ont récemment interpellés, une chose leur est commune: l’intolérance.

Je vais parler majoritairement de féminisme mais le problème est plus large. Aujourd’hui tout le monde se réclame féministe et chacun défend sa vision du féministe avec pleins d’aberrations et diverses approximations.

♣ En Janvier, pendant les NRJ Music Awards, je me souviens avoir entendu la chanteuse de Christine & The Queens s’émouvoir du fait qu’on lui ait demandé, à elle qui se réclame féministe, de remettre le prix du meilleur artiste masculin.rihannakidding_zps6bf28e95

What? WTF? Parce qu’on se déclare féministe on ne doit avoir aucune interaction avec la gent masculine?

Ceci est un exemple banal de la dictature féministe où celles qui disent être féministes ne prônent pas un monde égalitaire, mais celui où les femmes domineraient.
Je suis désolée, ça, ce n’est pas être féministe. C’est être revancharde!

♣♣ Le sujet le plus brûlant ces derniers jours est la mode dite islamique.

Chacun y va de sa petite phrase pseudo-analytique d’une situation qu’ils connaissent peu au travers de quelques images choc qui défilent en boucle ça et là et d’innombrables synthèses rapidement exposées. Mais surtout, on parle de choses qu’on ne comprend pas!

En brandissant le flambeau du féminisme beaucoup tranchent et font des généralités.

Je comprends qu’on soit choqué par le port du voile dans la rue ou à la piscine, ou encore par la vision de fesses qui dépassent d’un micro-short au restaurant. Mais est-ce là une raison pour tant de violence?
Supposer que toute femme qui se voile est une femme soumise et sous l’emprise masculine c’est comme supposer que toute femme qui montre 80% de son corps est une femme aux mœurs légères qui a son emprise sur les hommes.
Les situations existent mais n’en faisons pas des généralités. C’est insultant!

Nombreux sont ceux qui affirment avoir le droit de faire certaines déclarations parce que «dans ces pays-là les femmes n’ont pas de droits ou en ont très peu».

À ce que je sache, la France n’était pas aux avant-postes de la lutte pour le droit des femmes et leur émancipation.
Les françaises ont obtenu le droit de vote il y a 70 ans certes, mais c’était quand même 10 ans après la Turquie et 40 ans après la Finlande.
Je parle du droit de vote mais je pourrais aussi parler du droit de disposer pleinement de son corps. Sujet qui reste encore délicat pour bon nombre d’entre nous.

Tous les pays qui ont, avant la France (beau pays révolutionnaire des droits de l’Homme, de la grève, de la gastronomie et du libertinage), lutté pour le droit des femmes et qui ont gagné de grandes batailles ne sont pas venus imposer leur vision ici.
La lutte s’est faite de l’intérieur et elle fut progressive.

Alors de quel droit nous français, iront dicter et obliger d’autres nations à se soulever?

635875426884286370812539436_theresa gif

Aujourd’hui, l’expérience montre clairement que s’immiscer dans les affaires d’autres pays via l’ingérence (terme bien choisi vu que le préfixe in/im est utilisé pour les termes à connotation négative) ne mène qu’au chaos et à l’instabilité de ces derniers.
Si certaines civilisations/communautés ne sont pas prêtes à se battre pour ce qui est bien pour eux, notre devoir en tant qu’humain doté d’intelligence et de compassion est de les inspirer et jamais de leur ordonner une conduite à tenir, ni de les stigmatiser.

Protesters_in_Tahrir_Square_calling_for_the_Muslim_Brotherhood_to_leave_government_-_30-Nov-2012

La révolution en Tunisie a eu lieu parce que le peuple tunisien en avait marre et voulait un gouvernement qu’ils méritent. Et non parce que quelques grands penseurs et pseudo-philosophes ont déploré, décrié et fait des amalgames entre ce qu’ils pensaient que les Tunisiens voulaient et leur rêve de monde uniformisé dans un conformisme.

Je parle ici de vêtements et de droits, mais cette attitude peut être vérifiée dans d’autres domaines notamment celui de l’agro-alimentaire.

♣♣♣ En France, je remarque depuis quelques années une progression de la dictature végétarienne.

Je comprends l’euphorie autour de cette nouveauté, mais RELAX!

J’ai vécu en Allemagne et même si la grande majorité de mon entourage ne mangeait pas de viande depuis très jeune, jamais ils n’ont essayé de me convertir ou de me juger.
Nous avons eu de longs échanges sur le sujet et ce qu’il en ressortait était que chacun n’en mangeait pas pour x raisons; les uns ne concevaient pas manger un animal alors qu’ils avaient des animaux de compagnie, d’autres parce qu’ils n’aimaient pas le goût, parce que leurs parents sont végétariens, parce que le sort des animaux ou celui de la planète les émeut, parce qu’ils trouvaient ça primitif et dépassé, …etc. Mais jamais, je dis bien JA-MAIS ils ne se sont permis de m’imposer leurs choix ou de me traiter de sans cœur ou autres adjectifs plus colorés.

Je ne mange pas beaucoup de viande parce que j’ai grandi ainsi. Chez nous on avait l’option entre beaucoup d’autres aliments qui apportaient les mêmes bénéfices.

Mais comme la vie est ce qu’elle est, j’ai fait la rencontre de Mr, un carnivore comme je n’en avais jamais vu, qui ne comprenait pas qu’un repas puisse être élaboré sans viande.

Au fil des années de pédagogie et de discussions, à présent c’est lui qui me dit «on a mangé trop de viande cette semaine, on devrait manger plus de légumes!»

Pour tout vous dire, lorsque je rencontre ces végétariens fougueux pro life qui croient détenir la vérité parce qu’ils ont vu la lumière hier, j’ai toujours une envie irrépressible de dévorer un bon steak!14f

Je ne serais jamais végétarienne parce que j’aime la viande et que j’aime les animaux qui me nourrissent.

C’est peut-être une aberration pour certains, mais ce qui est une aberration pour moi c’est ceux qui s’offusquent de l’utilisation des animaux pour l’habillement mais lèvent à peine les sourcils lorsque pour produire leurs vêtements green on utilise des esclaves, ou encore ceux qui choyent des animaux et n’ont aucun regard pour un SDF dans la rue.

Certains occidentaux se permettent de vouloir changer/supprimer les traditions de certains pays sous prétexte que c’est primitif et cruel.
De nombreux non occidentaux pensent que c’est irresponsable de faire venir des enfants au monde alors qu’on n’est pas marié/ et se séparer ou plus grave, laisser une personne étrangère s’occuper de ses enfants.
Mais sont-ils venus nous faire la morale et changer cette conception de la vie? NON!

Je pourrais vous donner de tels exemples par dizaines mais pour ce jour, je pense que je ne vais pas trop me disperser.

Bref…prenez le temps de vous instruire sur les sujets et prendre du recul avant de vous exprimer avec véhémence et hauteur.

Lorsque je dis instruisez-vous, je ne parle pas de regarder en boucle des snaps chocs d’une réalité augmentée et montée pour faire de l’audience.
Je suis certaine que certains d’entre vous hocheront la tête et dirons encore une théoricienne du complot, encore une qui se pose en victime..et blablabla.

Je ne vous en veux pas! Tout ce que je vous demande c’est de vous mettre un bref instant à la place de l’autre, à la place de l’outsider indésirable.
C’est comme se retrouver au milieu de la cour de l’école et que tout le monde nous pointe du doigt (enfants et adultes), se moque et nous crache au visage notre différence, tout ce que notre famille aurait fait de mal et, par déduction via le délit d’affiliation, ce que nous ferons de mal.

Que ressentiriez-vous?

3051819755_a6b040889f

Je vous laisse avec une petite anecdote qui j’espère vous laissera pleins d’espoir et fera peut-être tomber quelques préjugés:

Une de mes connaissances, qui aujourd’hui est un de mes amis les plus proches, avait une très mauvaise image de moi lors de nos premières interactions.
Il n’y avait qu’une raison à cela: l’ignorance!
Il n’avait jamais rencontré de noirs (oui ça existe!), et ce qu’il savait des noirs était qu’ils ont le Sida, sont pauvres, malhonnêtes, barbares, traversent le désert et la mer pour fuir la famine et la guerre, ne sont pas instruits, …et j’en passe.
Il ne mangeait même pas de banane parce qu’une fois il avait entendu dire que les singes et les noirs en mangeaient. C’est pour vous dire à quel point les préjugés étaient ancrés dans son esprit.
Tous ces préjugés il les avait non pas parce que sa famille est raciste (au contraire! ce sont des gens formidables et avec une compassion comme j’en ai peu rencontré), mais juste que les seules choses qu’il savait des noirs lui étaient apprises par la télévision.

Il faut parfois faire plusieurs pas les uns vers les autres pour constater que nous sommes tous pareils même si, si différents.

Bien des personnes se cachent derrière le fait que certains sujets soient politisés pour ne pas se sentir concernées.

Avant que les sujets ne soient politisés, ce sont des faits de société. Et NOUS sommes la société!
Les élus sont censés représenter la voix de la société donc la nôtre.

Ne rien dire ou ne rien faire, ce n’est pas être neutre! C’est faire le choix de subir ce que les autres pensent être bien pour soi.

Nous sommes tous responsables et tous acteurs alors sortons de l’obscurantisme et avant d’avancer des âneries, réfléchissons un peu!

Tous ces sujets m’interpellent et me passionnent en tant que femme, noire, et citoyenne du monde.

joy-1239381_960_720

PEACE & LOVE…ALWAYS!

1000 Kissesblog oxton yan

Publicités

8 commentaires

  1. Hello !

    Ton article est très inspirant 🙂 Ca fait plaisir de lire quelque chose de construit, de réfléchi et qui amène à une certaine ouverture d’esprit.

    C’est vrai mais c’est triste qu’en France (mais surtout dans le pays développés en général en fait et de plus en plus dans les autres pays, enfin surtout les dirigeants des pays), on cherche à imposer à tout prix son idéologie de la vie sur tout et n’importe quoi. On cherche toujours à se mêler de ce qui ne nous regarde pas et dès que quelqu’un s’oppose à ce genre de pratique, directement on l’exclue.. Mais c’est pas une vie ça !

    Comme tu le dis si bien, avant de juger quelqu’un selon les médias, ce qu’on entend des autres, il faut apprendre à faire le pas vers l’autre et dépasser tout ça pour nous faire notre propre opinion sur tout (Hommes mais aussi sujets de discussion). Jamais de suppositions ou de préjugés sans faits réels.

    xoxo
    Sara

  2. Personnellement, j’ai plutôt eu l’impression qu’on cherchait toujours à me changer et à me dicter ma conduite, comme si c’était mal d’être féministe ou végétarien, que le contraire 😉 Quand on se fout de toi parce que tu ne manges pas de viande ou qu’on te fait des remarques désobligeantes du style « ouai mais t’es féministe, tu veux l’extermination des hommes », tu perds facilement patience…

    Mais je suis complètement d’accord avec ce que tu dis dans ton article, les extrêmes ne sont jamais bons, il y a beaucoup trop d’amalgames dans notre société et le respect de l’autre devrait être le mot d’ordre, et ce n’est malheureusement pas le cas.

    • Bienvenue Olivia!
      Merci beaucoup pour ton témoignage! Il est tres important et édifiant et montre qu’à cause de l’ignorance tout le monde souffre.
      Je comprends que ce n’est pas facile d’être patient mais sans elle il est difficile de faire passer le message en douceur sans frustration. Sinon, chacun campe sur ses positions, tout le monde se braque et personne n’y gagne.
      Courage ma végétarienne féministe! 💋💋

  3. Que dire face à un article aussi criant de vérité? J’ai été dans plusieurs pays, ce qui m’a permis une grande ouverture aux autres.J’évite autant que possible de me poser en victime mais la société dans laquelle nous vivons incitent aux préjugés, à la peur de l’autre (différent), ce qui entraine critiques et rejet.Mon défi actuel est de préparer mon fils à faire face à tout cela car il grandit et devra faire face aux autres qui jugent, excluent et se posent en détenteur de la Vérité ou de la Justice. Nous quittons un monde de manque d’informations pour un monde de sur-informations qui peuvent s’avérer erronées ou biaiser quant on sait que tout le monde a accès à un ordinateur et qu’il n’est pas toujours facile de vérifier la véracité des faits relayés sur le net à la vitesse de l’éclair :-). Et si on apprenait à s’accepter les uns les autres avec nos différences? Ouii il m’arrive d’être utopiste 🙂 ,-) mais ne dit-on pas qu’il faut de tout pour faire un monde?. Et je finirai par cette citation  » Il est plus facile de désintégrer un atome qu’un préjugé ». Albert Einstein. Bises.

    • Quel plaisir de te lire Corinne! 😊
      Tu as totalement raison! C’est difficile de faire le tri dans cette surenchère de l’info. L’ouverture aux autres est la clé!
      C’est à nous d’opérer les changements aussi mineurs soient-ils. Le pire c’est l’immobilisme.
      En parlant de ton fils tu me touches et m’interpèle.
      Lorsque tu dis préparer ton fils à affronter tous ces obstacles (en plus de ceux communs à la vie), C’est dommage et c’est bien là le nerf du problème.
      Pour que chacun puisse s’épanouir, la société devrait être plus inclusive tout le temps…pas uniquement quand nous sommes directement touchés par telle ou telle situation grotesque.
      Merci beaucoup pour ton partage et cette citation violente et véridique.
      Les utopistes d’aujourd’hui sont les visionnaires de demain 😉
      💋💋

Ici ton opinion est la bienvenue.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s