30 jours pour simplifier sa vie

« Nul ne devrait posséder un bien matériel qu’il ne peut supporter de perdre. »

Cette parole que j’ai une fois entendue m’a beaucoup marquée.

Le raisonnement derrière cette pensée est que les choses matérielles sont bien ce qu’elles sont, du matériel.
Les possessions ont souvent des souvenirs qui y sont attachés certes, mais que se passe-t-il quand l’objet supplante le souvenir?

Depuis l’année dernière donc, j’ai amorcé le processus de désencombrement de mon intérieur.

Ce cheminement passe par le fait de me séparer de toutes ces choses accumulées au fil des ans et dont je n’ai pas ou plus besoin, ou tout simplement, toutes ces choses qui ne me sont plus d’aucune utilité.defi-minimalisme-2

Ça ne veut en aucun cas dire que je n’accorde aucune valeur à ce que je possède, la preuve étant que mes affaires sont toujours bien conservées vu l’attention que je leur porte.

Le problème que je rencontre souvent est le rangement interminable. Je suis toujours en train de ranger et c’est agaçant!
J’essayais de trouver une meilleure façon de caser mes affaires, mais je ne me posais pas suffisamment la question de savoir si je devais garder les affaires en question.

Par exemple, pour les vêtements qui constituent plus de la moitié de mon encombrement, si je suis raisonnable, pour reporter certains vêtements il faudrait que je maigrisse ou fasse des ajustements.
Ça me prendra environ 2 ans pour peut-être retrouver cette silhouette d’antan.
Non seulement ce n’est pas dans mes objectifs, mais ça fait que je serais encombrée pendant 2 ans de plus.

Il est donc primordial de faire le tri; ça me fera moins de choses à stocker dans ma mémoire. Un esprit moins encombré donc!defi-minimalisme-3

C’est donc cet ensemble de choses qui m’a fait tomber par hasard sur la communauté minimaliste et sur le 30 Day Simplify your Life Challenge.
Ce défi repose sur le système de rangement de la japonaise Marie Kondo. C’est un ensemble de conseils et techniques pour mieux organiser son intérieur et le conserver ainsi.
Sans rentrer dans les détails, voici les grandes lignes du défi.

  1. Définir un plan d’attaque: les raisons et objectifs.
  2. Trier la garde-robe
  3. Trier les livres
  4. Trier les documents, relevés et autres factures
  5. Ranger le bureau
  6. Trier les appareils électriques
  7. Ranger l’espace digital
  8. Trier les réseaux sociaux
  9. Trier la cuisine
  10. Trier le maquillage
  11. Trier la beauté
  12. Trier la déco
  13. Trier le linge de lit et de maison
  14. Trier les objets à valeur sentimentale
  15. Trier le coin de son choixdefi-minimalisme-4
  16. Trouver une place à chaque objet
  17. Déterminer ce qui nous inspire et/ou nous rend heureux
  18. Décider de ce qui est important et bénéfique
  19. Décider dans quoi investir
  20. Evaluer ses engagements et ses priorités
  21. Repérer les pensées négatives
  22. Montrer de la gratitude
  23. Recentrer son énergie sur des objectifs ou résolutions
  24. Définir son style
  25. Faire une liste de toutes les idées qui nous traversent l’esprit
  26. Simplifier sa liste des choses à faire
  27. Planifier un jour rien qu’à soi
  28. Profiter de l’instant présent
  29. Astuces, outils, bilan 
  30. Fêter sa réussite, son parcours

Chaque semaine, je partagerais un bilan ici.

Pour moi, minimalisme rime avec désencombrement, modération et économie.

Ce que je recherche avec ce défi c’est repenser ma façon de consommer et plus de sérénité.
Voici donc pour le jour 1. Rendez-vous en fin de semaine pour le récapitulatif.

Vous connaissez le défi? ça vous parle?

L’une des vidéastes qui m’a inspiré et d’où je tire ce défi est l’australienne Michelle B . Faites un tour sur sa chaîne ou son blog. Elle est sympa et douce.

1000 Kissesblog oxton yan

Publicités

10 commentaires

    • Coucou ma Julie!
      Depuis que je l’applique, je vis un changement qui me fait beaucoup de bien.
      Non seulement je fais plus attention, et ne me fais plus avoir avec les produits à petits prix de piètre qualité, mais je peux investir dans un article de meilleure qualité qui me paraissait inaccessible.
      💋

  1. L’une des choses qui m’a souvent permis de faire ce tri radical est le déménagement. Il y a un an j’ai du changer de pays et j’ai réalisé que mes essentiels pouvaient tenir dans 4 valises. Bien sur, entre temps, j’ai amassé mais je pense pouvoir m’en détacher sans trop de mal.
    Bon désencombrement.

    • Merci Miss pour ton commentaire et tes encouragements!
      Pour avoir changé de pays plusieurs fois je sais exactement de quoi tu parles.
      Je me rends juste compte à quel point on peut très vite amasser et c’est limite effrayant! 🙈

  2. Coucou, j’ai entrepris de minimaliser pour commencer ma garde robe. Il y a tellement, tellement de choses que je possède et que je n’utilise pas du tout, voire une seule fois et puis plus rien. Je trouve vraiment comme tu le soulignes qu’on s’encombre de beaucoup de choses pour rien au final. Il faut apprendre à se détacher des possessions matérielles. C’est vraiment une bonne initiative, surtout dans notre société où l’on est toujours poussé à commencer plus plus plus…

    • Bon courage Manouchka! Tu t’es attaquée au plus difficile. Je me suis séparée de 5 valises et je pense que je pourrais m’en débarrasser d’au moins 2 autres.
      Au départ c’est difficile de prendre conscience à quel point on gaspille et surtout à quel point on est pris dans un engrenage » renouveler sa garde-robe chaque saison, toutes les 2 semaines, c’est tout simplement une aberration.
      Bref bon courage et surtout fais ce qui est bien pour toi.
      Bisous

Ici ton opinion est la bienvenue.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s