4 Crèmes pour les mains au banc d’essai

S’il y a bien chose que je ne supporte pas d’avoir, ce sont les mains sèches.
Non seulement c’est inconfortable, le bruit qu’elles font lors d’un frottement est désagréable. et pour couronner le tout, visuellement, pour nous autres peaux foncées, c’est une infraction au code de l’esthétique.

Hiver: Quel baume pour le corps choisir?

Pendant la période hivernale, bien choisir son hydratant corporel devient ma priorité principale.
Pour ne pas me retrouver avec les jambes blanches et sèches, j’ai décidé de laisser les valeurs sûres comme le beurre de karité ou la crème Yves Rocher. et découvrir des soins hydratants spécifiques plus costauds.

Un peu de fièvre pour ce froid

Un petit look pour rentrer dans ce mois festif et retrouver mon mojo ça vous dit?

La pièce forte de ce look est ce pull gris chiné. C’est l’un des plus chauds que je possède mais c’est aussi celui qui soulève beaucoup de questions.

À chaque fois que je le porte, j’ai des réactions; ça va des sourires complices (du moins je les prends ainsi!), aux questions sur le message, où je l’ai acheté, est-ce que je l’ai chiné?…etc.

look-hiver-decembre-3J’avais donc répondre à quelques unes des questions ici.
J’ai acheté ce pull chez GAP au rayon hommes (mon rayon préféré).
« Cabin fever » ne parle pas ici de s’envoyer en l’air…dans les airs mais est une référence au film d’horreur « Fièvre noire » paru en 2002 (une sorte de « Souviens-toi, l’été dernier »).

cabinfever3La matière du pull ressemble à du mohair. Une matière qui n’est pas très confortable portée seule si vous avez une peau sensible car un peu rêche.
Je le porte d’ailleurs toujours avec un sous-pull.
Cependant, je lui pardonne tout parce qu’il tient très bien chaud.

look-hiver-decembre-1LookbookAutumnCabinFever (3)J’aime mixer les pièces un peu streetwear avec des pièces plus classiques.
Ici j’ai apporté un peu de graphisme/touche vintage à ma tenue avec cette jupe 1.2.3. Paris.

Pour renforcer ce look classique, j’ai chaussé mes derbies que vous avez déjà vu dans mon look de fête de l’an dernier ici.look-hiver-decembre-2cabinfever4

LookbookAutumnCabinFever (4)Pour marquer le coup, j’ai accessoirisé avec avec ce petit sac vernis rouge.
Quand j’avais vu ce sac, ça faisait un moment que je cherchais un sac cartable. Je n’ai pas hésité une seconde avant de l’acheter.look-hiver-decembre-sac
LookbookAutumnCabinFever (2)

Jupe droite graphique 1.2.3 Paris
Pull Gap Homme
Derbies Richelieu marron Esprit, similaire
Sac cartable Galeries Lafayette

Des looks de fête arrivent bientôt ici.

Be You,
Do Good,
Stay Cool!blog oxton yan

Un hiver sous haute hydratation

Après avoir vécu des années dans des régions où on ne se demande pas s’il va neiger mais plutôt sous combien de m3 de neige nous serons ensevelis, je comprends mieux l’attitude parisienne et leur crainte du froid il faut le dire, le froid ici est exotique!

Qu’à cela ne tienne, températures draconiennes ou non, il faut quand même protéger sa peau d’où le sujet de ce jour: l’hydratation.

Hands up! Tout sur mes crèmes pour les mains

En terme d’hydratation on parle surtout de cheveux, de corps mais beaucoup moins des mains. C’est compréhensible vu que dans le monde moderne on ne donne plus de valeur a une bonne poignée de mains. Malgré tout, je trouve plus agréable d’avoir des mains confortables et pour arriver à ce résultat j’utilise les crèmes pour les mains.

Je n’ai pas peur de le dire, je suis fan de ces petits objets adorables et grandement utiles. J’en utilise tout au long de l’année et je les choisis en fonction des besoins de mes mains en hydratation.
Les crèmes pour les mains comme tout autre produit de soin doivent être adaptées à nos besoins. Lorsqu’on a trouvé LA crème, le geste d’hydratation est un plaisir et ces petites choses deviennent vite addictives.

DIY #3: Un Pull Very Cool

Ça peut paraître bizarre de dire les choses ainsi, mais le tricot fut ma passion. Au collège, pendant les cours, je tricotais en lisant des BDs. Ce n’est pas une chose à faire mais passion oblige il fallait enfreindre certaines règles. Bref j’adorais ce hobby que j’ai fini par délaisser pour explorer d’autres univers qui n’entamaient pas mon attention pendant les cours.

L’année dernière je me suis lancée le défi de réaliser un vêtement à la structure plus complexe que celle d’une écharpe, d’un bonnet ou d’une nappe. J’ai finalement opté pour un pull sans manches à col V que je n’ai pas fait pour moi bien sûr.
Il y a quelques jours je vous dévoilais sur Instagram un aperçu de ma réalisation. Le moment est venu de donner un peu plus de détails.

Orange is the New Vanilla

Aujourd’hui on va parler d’arôme et d’odeur gourmande.

La vanille même si elle est l’odeur la plus commune et qui évoque forcément quelque chose en nous tant elle est répandue (elle se retrouve un peu partout que ce soit dans l’alimentaire ou dans les cosmétiques), ce n’est pas l’odeur que je préfère.
J’aime les odeurs d’agrumes parce qu’elle me donne du tonus; raison pour laquelle je les préfère le matin.
En ce moment je ne jure que par les odeurs qui s’apparentent à l’orange. Voici quelques uns des produits qui meublent ma salle de bain et qui offrent différentes facettes de ce fruit si commun mais si mal connu à la fois.Orange Is The New Vanilla.jpg

Lierac vs Lierac: L’argent scintille et l’or brille

Les quelques rares éclaircis de ces derniers jours, ne m’ont pas fait oublier que nous entrons dans la période plus fraîche de l’année.
Pour braver les intempéries, et vu que je n’ai pas encore la dextérité des maîtres du vent ou de tornade, je ne néglige pas l’hydratation de mes lèvres.

Pour m’accompagner dans ce qui deviendra peut-être un blizzard, je me suis munie de deux élégantes et confortables assistantes; les baumes à lèvres hydra-chrono+ de Lierac en version incolore et gloss rosé.lierac baume a levres

Lierac est une marque du groupe Alès (qui détient entre autres les marques Phyto, Phytospecific, …) que jusqu’à l’année dernière encore je ne connaissais que de nom. C’est d’autant plus anecdotique que depuis lors,

Nutrix ou La Potion Magique

Comme l’intitulé ne le dis pas, je ne vais pas parler d’ « Astérix et le chaudron » mais presque. Je vais parler d’hydratation et plus précisément d’hydratation du distributeur de bisous.

Nous sommes certes sortis de la période hivernale, mais l’hydratation reste toujours d’actualité. Pour subvenir à ce besoin là, j’étais à la recherche d’un baume à lèvres réparateur qui pouvait me sortir de la galère des lèvres gercées et inconfortables. Je suis tombée sur ce baume un peu par hasard.

NutrixVedetteThis is my story…  tundun ♫ ♫ (musique de New York Section Criminelle).